Elevage Artik Stars

« Finalement, dresser un cheval, ce n’est pas en faire un robot ni une machine quelconque, mais, en lui gardant sa fraîcheur, un collaborateur obéissant. » Nuno Oliveira

Elevage Artik Stars

« Finalement, dresser un cheval, ce n’est pas en faire un robot ni une machine quelconque, mais, en lui gardant sa fraîcheur, un collaborateur obéissant. » Nuno Oliveira

Débourrage

Comment j'effectue un débourrage ?

Au-delà de l’acceptation de la selle et du cavalier aux trois allures, le débourrage va beaucoup plus loin.

La prise en compte du traumatisme que cette étape peut engendrer nous emmène à valider plusieurs phases successives afin d’obtenir la confiance du cheval dans une complète compréhension.

L’éducation du cheval se fait alors au fil d’un apprentissage juste, ferme et sans violence.

Voici le programme « standard » sur un mois d’éducation :

- Première semaine Travail au sol ( contrôle précis des pieds du cheval, mise en confiance et désensibilisation à différents stimuli ).

- Deuxième semaine Désensibilisation à la pression au garrot ( élastique, surfaix, selle ), travail à la longe ( habituation à la réponse vers le bas ), longues rênes ( direction, impulsion et orientation ), montoirs .

- Troisième semaine Travail monté en extérieur ( trotting en forêt ), travail de l’impulsion, des transitions et de l’orientation.

- Quatrième semaine Travail monté sur le plat ( école des aides, travail de la nuque et du contact sur le cercle et la ligne droite ).

La durée de mes débourrages est entièrement en fonction de la nature de chaque cheval, de son tempérament, de son caractère et de sa capacité d’apprentissage.

Réeducation

Réeducation d'un cheval :

Le cheval ne nait pas « cheval à problèmes », mais après diverses rencontres avec l’homme non concluantes, le cheval peut avoir un comportement à problèmes.

Un épisode douloureux ou traumatique peut avoir de graves conséquences sur le comportement du cheval.

L'éducation du cavalier est aujourd'hui négligée.

L’éducation comportemental permet de travailler, sans contrainte de temps ( le cheval n'ayant aucune notion du temps... ) sur le mental du cheval en cherchant les faiblesses dans ses bases, ses fondations, et en lui faisant comprendre ce que l’on attend de lui, de façon à les combler.

La période de rééducation est plus ou moins longue suivant le cheval car il faut lui « désapprendre », qu’il perde ses reflexes d’opposition, d’agression ou de fuite afin de les remplacer par son acceptation et sa compréhension, lui apprendre à réfléchir, et enfin obtenir un changement de comportement.

La rééducation peut être particulierement utile pour les chevaux de compétition d'obstacle et de dressage:

*Cheval rétif, « planté » à l’obstacle.

*Rendre le cheval plus permeable aux aides.

*Cheval qui a peur des lisses blanches

*Cheval qui pousse au sol, qui vous marche dessus.

*Cheval peureux, agressif, craintif Cheval qui chauffe en extérieur Cheval qui manque de confiance ou de respect, distrait au travail.

*N’embarque pas dans un van, problèmes de tonte, de soin vétérinaire.

*Bouge au montoir, ou ne reste pas immobile monté

*Ne passe pas dans l’eau

*Cheval qui se cabre

*Tire au renard

*...